lundi 23 février 2015

Apparition à point nommé

Dans la liste des doutes de mon Chaman, il en est un qui surplombe tous les autres...

"Pourquoi des personnes s'adresseraient-elles à lui pour se faire soigner alors qu'il n'a pas fait médecine???" 

Il faut dire que mon Chaman à un superbe parcours étudiant à son actif avec 7 années d'université et tous ses examens avec mention... seulement c'est à la Fac de droit qu'il se rendait... Pas à celle de médecine!

Il n'avait de cesse de me répéter que les gens préféreront toujours aller voir un "professionnel reconnu" pour se soigner plutôt que lui...
Et moi de lui répondre que son atout à lui serait de soigner là où la médecine traditionnelle échouait...

A mes yeux, le fait de percevoir la carte lumineuse des personnes en souffrance qui s'adressent à lui, permet de poser un diagnostic plus complet qu'une simple radio...

Et puis, une ancienne amie qui m'a énormément appris dans la vie spirituelle, qui avait toutes les réponses aux questions que je me posais depuis des années, n'avait de cesse de me répéter que :

"Le maître apparaît lorsque l'élève est prêt"

Et lors de mes lectures sur "les divers chemins de vie", j'avais lu que grand nombre de thérapeutes s'interrogent voire s'inquiètent de leur futur "succès... Inquiétude à laquelle la réponse faisait écho à l'enseignement de mon ancienne amie puisque chaque fois la réponse était la même...

"Le patient apparaît lorsque le thérapeute est prêt"

Et la vie n'a pas fait mentir le dicton...

Quelques jours après avoir pris la décision d'accepter de soigner des personnes étrangères à la famille et à nos proches...
La vie nous a mis en contact avec une femme que j'appellerais Suzette pour le récit...
Suzette souffrait depuis plusieurs années de violentes douleurs cervicales ayant entrainées une immobilité du cou avec impossibilité de tourner la tête depuis des mois...
Elle avait effectué tous les examens possibles et imaginables, avait rencontré les plus grands spécialistes de la métropole, multipliait les infiltrations et les prises d'antalgiques pour soulager ses maux...

Lorsqu'elle rencontra le Chaman pour la première fois, elle vint avec un dossier médical gros comme le bottin des pages jaunes, constitué de clichés radios, scanners, IRM, scintigraphie et de leurs compte-rendus...
Elle commença à lui raconter son parcours médical maîtrisant à la perfection tout le jargon médical et voulut quelle Chaman épluche son dossier ce qu'il refusât à sa plus grande surprise.
Il répondit simplement qu'il ne souhaitait pas faire semblant de comprendre tout ce qui était écrit sur ces papiers, que seule la radio l'intéressait pour s'assurer qu'il n'y avait pas de hernie et que pour le reste il n'avait pas besoin de tout cela car il voyait très bien où se situait le problème et ce qu'il devait faire.

Suzette souffrait tant qu'elle espérait obtenir un léger soulagement suite à leur rencontre.
Habituée des manipulations de soignants, kinésithérapeutes ou rhumatologues, elle s'étonna des manipulations du Chaman qu'elle décrivait comme "pas au bon endroit... elle répétait que tous ceux qui la soignaient n'intervenaient jamais dans cette zone et que ce n'était pas là que se trouvait sa douleur"
Ce à quoi le Chaman répondit dixit: 
- "Et bien ils se sont tous gouré !!! Et c'est pour ça que la douleur ne cesse pas, moi je vois."



Une heure et demi plus tard le soulagement avait dépassé toutes les attentes de Suzette! Tant et si bien qu'elle entreprit de revoir le Chaman régulièrement afin d'atténuer ses souffrances.
Ce jour là, elle ne savait pas encore que lors de sa prochaine rencontre avec le Chaman elle parviendrait à nouveau à bouger légèrement sa tête immobile depuis tant de mois... Et que de mois en mois son état s'améliorerait au delà de tout espoir.

Le Chaman venait de réussir là où la médecine avait échoué...
Et cette réussite venait de conforter ma certitude... 
Il était fait pour cela ! Je n'en avais plus l'ombre d'un doute... 
Et la vie se chargerait de continuer de le lui prouver!!!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laissez-moi un commentaire... Après lecture il sera publié.
Pas de censure, juste de la lecture...
Pas d'autre moyen d'être informé de vos écrits si ce n'est pas sur le dernier article...
Au plaisir de vous lire...