dimanche 7 février 2016

Message fraternel...

Je reprends mon clavier après quelques semaines de silence pour vous raconter l'histoire d'une femme qui a contacté mon chaman il y a quelques jours, afin de savoir si le petit frère qu'elle venait de perdre brutalement avait aujourd'hui trouvé la paix et la sérénité qu'il recherchait désespérément de son vivant...

A la recherche de cette réponse, Christophe comprit que ce jeune homme essayait d'entrer en contact avec elle mais qu'elle ne le percevait pas.
Après lui avoir expliqué comment faire pour sentir sa présence, il s'avéra que ce n'était pas le bon moment pour elle. Nous avons donc repris rendez-vous le lendemain matin, à une heure propice au calme et au lâcher-prise afin d'augmenter ses capacités de réception.

Le lendemain matin, à sa plus grande surprise, rien ne se passa comme d'habitude lors de ce genre de séances:
Nous avions un chaman disponible,  une jeune femme en attente mais un défunt contrarié qui n'était plus en mode "communication"!

Lorsque Christophe chercha à comprendre ce qui contrariait à ce point cet homme, il perçut un objet qu'il ne parvenait pas à identifier clairement...

Durant ce genre de séances, c'est moi qui sert d'intermédiaire car Christophe est presque dans un état second et est totalement concentré et absorbé par ses perceptions... Pour des soins à distances, cela se passe plutôt de vive voix par téléphone alors que lorsqu'il s'agit de contact avec les âmes de nos chers disparus, nous privilégions plus les SMS  qui évitent les silences...

Je demandais donc par sms à la jeune femme si elle avait conservé un objet qui lui appartenait...
Le temps de recevoir sa réponse, Christophe affinait sa perception et savait me dire qu'il s'agissait d'un objet personnel  (et non pas de simples papiers ou de la vaisselle) et que cet objet était en métal...

Mon Chaman grogna alors qu'il fallait éteindre la télévision restée allumée pour notre petit gnôme malade, car elle le perturbait beaucoup :
- D'ordinaire ça ne me dérange pas mais je dois être fatigué ce matin car mes perceptions s'orientent sur de l'agressivité, sur un objet pas anodin... Un couteau ! Je ne pense pas que l'on puisse garder un couteau en souvenir d'un défunt... Et comme par hasard Exactement comme dans le dessin animé!!!
donc on coupe on rallumera tout à l'heure...

Pendant ce temps...la réponse arrivait :
Souhaitant entrer en contact avec lui, la jeune femme s'était emparée du couteau de son petit frère, objet qui lui était cher et qu'elle avait assimilé à sa mémoire, ce qui le contrariait fortement.

Il ne souhaitait plus que cet objet lourd de sens lui soit associé à ce jour et souhaitait qu'elle le remplace par un autre objet, un objet lui aussi  chargé de symboles, mais des symboles qu'il souhaitait lui transmettre aujourd'hui... Or mon chaman ne percevait que sa forme...Ronde.

La jeune femme nous expliqua qu'elle n'avait en sa possession que deux objets personnels lui ayant appartenu, que les autres avaient été répartis dans la famille et le cercle de ses proches amis.
La deuxième étant une petite médaille ronde représentant un "Saint-Christophe" mais elle ne l'avais jamais vue autour de son cou.


Christophe reçut la confirmation qu'il s'agissait bien de cette médaille et l'explication qu'il lui fallait transmettre:
"De son vivant sa grande soeur avait passé sa vie à veiller sur lui, depuis leur plus tendre enfance, jusqu'à ses derniers jours très difficiles. Aujourd'hui le petit frère voulait devenir le grand frère, il souhaitait rester à ses côtés et qu'elle sache que maintenant ce serait lui qui veillerait sur elle, l'accompagnerait et la guiderait dans ses choix futurs. La médaille de ce Saint Protecteur était donc parfaitement appropriée à ce qu'il souhaitait aujourd'hui lui transmettre pour l'avenir."

Message qui vint apaiser le terrible sentiment d'abandon ressenti depuis le départ de son frère.

Nous avons terminé la séance par une méditation destinée à ce que la jeune femme puisse sentir sa présence à ses côtés... Mon chaman ouvrant les perceptions de l'une tout en guidant l'esprit de l'autre...

Bon en vrai de vrai , tout cela ne s'est pas terminé exactement comme cela... Cela s'est terminé par une longue sieste chamanienne dans le canapé, épuisé par ces interventions à distance qui demandent énormément d'énergie... :-P 






Pourquoi ce partage? Se demanderont peut-être certains...
Pour témoigner de l'étendue des possibles...
Parce que même en en étant témoin direct j'ai parfois du mal à réaliser...
Parce que je trouve magique de savoir qu'il est possible de communiquer avec les proches qui nous ont quittés trop tôt...
Et enfin pour que d'autres, ceux qui ne tomberont pas sur cet article par hasard, puissent avoir cette chance...



1 commentaire:

  1. Depuis vendredi je ne ressens plus aucune souffrance venant de lui quand je pense à lui, que de la sérénité... Du coup je n'ai plus cette "tristesse égoïste" que l'on peut avoir par le manque de quelqu'un qui est parti
    Merci pour cette aide aussi inattendue que bienvenue!

    RépondreSupprimer

Laissez-moi un commentaire... Après lecture il sera publié.
Pas de censure, juste de la lecture...
Pas d'autre moyen d'être informé de vos écrits si ce n'est pas sur le dernier article...
Au plaisir de vous lire...